Part des 6-11 ans dans la population totale

Part des 6-11 ans dans la population totale

Thème

Population

Sous-thème

Structure par âge


Moyenne régionale (2016)

7,64 %

I. Introduction

Les enfants âgés de 6 à 11 ans traversent une phase de leur vie où ils acquièrent pour la première fois des connaissances, entament leur apprentissage et entrent en interaction avec d'autres enfants. C'est ce qui fait de l'école primaire un lieu crucial tant pour l'apprentissage que pour l'aspect social. C'est d'ailleurs l'âge auquel se développe la vie en dehors du cocon familial, ce qui explique l'importance des espaces verts, des infrastructures sportives et de l'offre de loisirs dans le quartier.

La répartition géographique des enfants de ce groupe d'âge dépend encore dans une large mesure du domicile choisi par les parents, même si ces derniers adaptent dans la mesure du possible ce choix en fonction des paramètres de proximité d'une école et de cadre urbain se prêtant à la vie de famille avec des enfants.

Les chiffres décrivant la part des 6-11 ans dans la population totale nous fournissent donc des informations à la fois sur le poids relatif de ce groupe d'âge et, plus indirectement, sur la présence de familles avec de jeunes enfants.



II. Description de la carte

II.1. En 2016

Les enfants âgés de 6 à 11 ans sont particulièrement bien représentés dans le croissant pauvre qui s'étend des parties basses de Forest et de Saint-Gilles aux quartiers situés le long de la chaussée de Haecht (chaussée de Haecht, Collignon, Helmet, Gare de Schaerbeek), ainsi que dans toute une série de quartiers s'étendant dans le nord et l'ouest de la seconde couronne

Les enfants âgés de 6 à 11 ans sont par contre sous-représentés dans la zone qui inclut le Pentagone, les abords du quartier européen et les quartiers bordant de part et d'autre l'avenue Louise. Les adultes (voir la carte « Part des 18-64 ans dans la population totale ») y sont surreprésentés, mais sans que leur présence ne soit donc associée à celle d'enfants. Cette zone est caractérisée par une proportion importante de ménages d'isolés.


II.2. De 1997 à 2016

Depuis 1997, le poids relatif de ce groupe d'âge a stagné pendant longtemps aux alentours de 6,8-6,9 % (6,78 % en 1997, 6,94 % en 2010). Depuis 2010, la part de ce groupe d'âge parmi la population bruxelloise augmente d'année en année, jusqu'à atteindre 7,64 % en 2016. Selon les projections démographiques du Bureau fédéral du Plan de février 2018, sa part dans la population bruxelloise serait à nouveau appelée à stagner à l'avenir.

De 1997 à 2016, la zone dans laquelle sont situés les quartiers comportant des taux élevés d'enfants de 6 à 11 ans s'est élargie. Initialement localisés au sein du croissant pauvre principalement, des quartiers de ce type se retrouvent aujourd'hui également dans l'ouest et le nord de la seconde couronne, alors que certains quartiers à l'extrémité est de la seconde couronne affichent aussi de fortes progressions.


 

La définition des mots en italique se trouve dans le glossaire du site.