Revenu médian des déclarations

Revenu médian des déclarations

Thème

Revenus

Sous-thème

Revenus fiscaux


Moyenne régionale (2014)

19 044,0 €

I. Introduction

La carte du revenu médian des déclarations par quartier en Région de Bruxelles-Capitale donne une indication du niveau de vie de ses habitants. Le revenu médian approche le pouvoir d'achat de la population et son accès plus ou moins facile aux biens et aux services tels que le logement, la culture, l'alimentation.

Cet indicateur a l'avantage, par rapport au revenu moyen, d'être moins sensible aux valeurs extrêmes.


II. Description de la carte

II.1. En 2014

La carte de la Région montre que les quartiers aux revenus médians déclarés les plus faibles se concentrent principalement dans le croissant pauvre, tandis que les quartiers aux plus hauts revenus médians déclarés se situent quant à eux dans la seconde couronne, surtout du sud à l'est de celle-ci.

Le croissant pauvre regroupe exclusivement des quartiers dont le revenu médian est inférieur à 17.000 €.

Les quartiers de la première couronne qui ne font pas partie de ce croissant pauvre (c'est-à-dire le sud et l'est de celle-ci) présentent des profils hétérogènes. Pour la plupart, le revenu médian varie entre 17.000 € et 22.000 €. Le Quartier Européen - relativement peu peuplé - et le quartier Étangs d'Ixelles ont les revenus médians les plus élevés du secteur, supérieurs à 22.500 €, tandis que les quartiers Matonge et Flagey - Malibran, avec un revenu médian inférieur à 17.000 €, présentent les moins élevés.

Les quartiers aux plus hauts revenus médians de la Région bruxelloise sont majoritairement rassemblés dans le sud-est de la seconde couronne. La plupart des quartiers y dépassent les 23.000 € de revenu médian déclaré, et plusieurs présentent des revenus médians supérieurs à 26.500 €, notamment Vivier d'Oie, Sainte-Alix - Joli Bois, Stockel, Putdael et Chant d'Oiseau.

Les revenus médians par quartier du reste de la seconde couronne sont globalement moins élevés que ceux du sud-est de la Région bruxelloise. La plupart des quartiers du sud-ouest de cette seconde couronne ont ainsi des revenus médians inférieurs à 23.000 €. Le quartier de Neerpede fait figure d'exception avec un revenu médian supérieur à 26.000€, mais il s'agit d'un quartier rural peu habité. Les quartiers du nord-ouest de la seconde couronne présentent eux majoritairement des revenus médians entre 18.000 € et 25.000 €. Le quartier Potaarde, avec un revenu médian déclaré de plus de 25.500 €, est le plus aisé de cette partie du territoire.

II.2 Évolution de 2005 à 2014

Le revenu médian des déclarations pour la Région est passé de 16.035 € en 2005 à 19.044 € en 2014. La répartition géographique est restée assez stable entre 2005 et 2014.


La définition des mots en italique se trouve dans le glossaire du site.