Part des surfaces imperméables

Part des surfaces imperméables

Définition

Une image satellite à haute résolution de la Région de Bruxelles-Capitale est utilisée pour cet indicateur. Au moyen des modélisations adéquates, la superficie des surfaces imperméables est évaluée.

Intérêt de l'indicateur

Suite à l'imperméabilisation (opération visant à empêcher la pénétration d'eau) croissante du milieu urbain et périurbain à Bruxelles depuis les années 1950, la part des précipitations qui ruissellent dans le réseau d'égouttage est de plus en plus importante. Lors de fortes averses, celles-ci se concentrent dans les vallées du territoire bruxellois, conduisant à des inondations comme celles de juillet et septembre 2005, et celles de juillet 2006, lorsque le réseau d'égouttage et les bassins d'orage ont été saturés.

Unité

%

Echelle géographique

Commune / Quartier

Numérateur

Surface imperméable

Source du numérateur

Bruxelles Mobilité

Dénominateur

Surface du quartier

Source du dénominateur

Statbel (AG Documentation patrimoniale)

Remarques

Référence : 

S. Vanhuysse, J. Depireux, E. Wolff (octobre 2006) Etude de l'évolution de l'imperméabilisation du sol en Région de Bruxelles-Capitale, Etude réalisée par l'ULB/IGEAT pour le Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, Administration de l'Equipement et des Déplacements / Direction de l'Eau, 60 pages.

 


Disponibilités
Date de l'indicateur Surface imperméable Surface du quartier
2006 2006 2020