Part des 30-44 ans dans la population totale

Part des 30-44 ans dans la population totale

Thème

Population

Sous-thème

Structure par âge


Moyenne régionale (2019)

23,9 %

I. Introduction

Les personnes âgées de 30 à 44 ans forment un groupe d'âge très important sur le plan économique et démographique. Il s'agit ici du groupe d'âge dont fait partie une large frange de la population active et présente sur le marché de l'emploi. Généralement, c'est aussi la phase de vie durant laquelle le projet familial des individus prend concrètement forme, durant laquelle ils vont s'installer en couple et avoir des enfants. Enfin, l'acquisition d'une propriété est aussi un événement qui intervient pour la plupart des gens durant cette période. Pour cette raison, les personnes âgées de 30 à 44 ans et leurs enfants de moins de 10 ans sont les principaux acteurs du processus de sous-urbanisation qui tient depuis de nombreuses décennies la démographie bruxelloise sous son emprise. Depuis un demi-siècle, la Région de Bruxelles-Capitale présente en effet pour ce groupe d'âge un déficit migratoire interne (plus de départs vers le reste du pays que d'arrivées en provenance de la Région wallonne et de la Région flamande).



II. Description de la carte

II.1. En 2019

La carte montre une opposition très marquée entre le centre et la seconde couronne. Dans le centre, ce groupe d'âge est surtout installé dans le Pentagone et dans l'est et le sud de la première couronne (les quartiers proches du quartier européen et bordant l'avenue Louise).

 

C'est dans les quartiers faisant partie du centre historique de Bruxelles (Pentagone) que la part des personnes âgées de 30 à 44 ans est la plus marquée, ainsi que dans les extensions de ce centre historique jusqu'au quartier Brugmann - Lepoutre, au quartier universitaire et aux abords du quartier Européen. C'est au sud et à l'est du Pentagone que leur présence est la plus forte. La répartition de ce groupe est étroitement liée à celle des personnes n'ayant pas la nationalité belge, notamment en raison du rôle de premier plan joué par Bruxelles à l'échelon européen. Les adultes âgés de 30 à 44 ans habitent les mêmes quartiers que les jeunes du groupe des 18-29 ans, tandis que les adultes de plus de 45 ans sont davantage concentrés dans la seconde couronne. Dans cette seconde couronne, la part des adultes relevant du groupe des 30-44 ans est significativement inférieure à la moyenne régionale.


 

II.2. Évolution de 1997 à 2019

Entre 1997 et 2013, le poids relatif de ce groupe d'âge a augmenté au sein de la Région bruxelloise. En 1997, les 30-44 ans représentaient une part de 22,73 %, qui a atteint 24,53 % en 2013. Depuis 2013, leur part est en recul.

En 1997, les personnes âgées de 30 à 44 ans étaient fortement représentées dans les quartiers centraux, depuis la partie est du Pentagone jusqu'au quartier Châtelain/quartier Européen et au quartier Université. Entre 1997 et 2011, leur présence s'est encore renforcée dans ces derniers quartiers et s'est étendue à la presque entièreté du Pentagone, En outre, cette zone s'est étendue aux quartiers situés à l'est et au sud du quartier européen ainsi qu'aux quartiers du sud du Pentagone, jusqu'au quartier Brugmann - Lepoutre.        
Depuis 2014, l'étendue de la zone comportant les quartiers avec des valeurs de la plus haute classe s'est réduite (notamment dans l'ouest du Pentagone). 


 


La définition des mots en italique se trouve dans le glossaire du site.