Part des 80 ans et plus dans la population totale

Part des 80 ans et plus dans la population totale

Thème

Population

Sous-thème

Structure par âge


Moyenne régionale (2019)

4,09 %

I. Introduction

Pour compléter l'indicateur « Part des personnes de 65 ans et plus », qui constitue l'un des critères de mesure classiques du vieillissement de la population, il s'est révélé intéressant de subdiviser cet indicateur en deux catégories : la part des personnes âgées de 65 à 79 ans et la part des personnes âgées de 80 ans et plus. Les personnes de 65 ans et plus forment en effet un groupe d'âge très varié tant sur le plan démographique que sociologique. Les besoins et attentes de ces populations sont donc très divers. La plupart de ces personnes ne font plus partie de la population professionnellement active, mais disposent de beaucoup de temps libre. Pour les personnes plus âgées (de 80 ans et plus), la mobilité au quotidien et la santé sont des questions cruciales.



II. Description de la carte

II.1. En 2019

En 2019, les quartiers de la seconde couronne  se caractérisent par une part plus importante de personnes de 80 ans et plus. Les quartiers comportant des taux plus élevés de seniors de 80 ans et plus y sont répartis de manière homogène.  

La part relative de ce groupe d'âge dépasse souvent les 7 % dans la seconde couronne et atteint même 15,89 % dans le quartier Vogelenzang-Erasme, dans l'ouest de la Région. 

À l'inverse, les personnes âgées sont sous-représentées dans le Pentagone et en première couronne, surtout dans le croissant pauvre, les quartiers situés au sud-est du Pentagone et le quartier Européen.. Elles ne représentent qu'une part de 1 % dans certains quartiers comportant beaucoup de personnes d'origine étrangère, comme Cureghem Rosée et Bara (Anderlecht).

 

II.2. Évolution de 1997 à 2019

La part des personnes âgées de 80 ans et plus au sein de la population bruxelloise est retombée de 4,72 % en 1997 à 4,28 % en 2000, parallèlement à la phase de rajeunissement que la population bruxelloise a traversé dans l'intervalle. Entre 2000 et 2010, leur part a augmenté à nouveau pour atteindre 4,58 %, en dépit du rajeunissement de la population. Depuis 2010, la part relative des personnes de 80 ans et plus a recommencé à diminuer, ce groupe étant même depuis 2015 en repli également en nombre absolu.

La répartition géographique des personnes de 80 ans et plus n'a pas fondamentalement changé entre 1997 et 2019, mais leur part a diminué dans les quartiers de la première couronne ne faisant pas partie du croissant pauvre et dans le Pentagone. Dans les quartiers du sud et de l'est de la seconde couronne, la part  des personnes de 80 ans et plus a augmenté (tandis que dans le nord-ouest de la seconde couronne cette part était déjà élevée auparavant). Par conséquent, l'opposition entre la seconde couronne et le centre de la Région est à présent plus visible. 


 

La définition des mots en italique se trouve dans le glossaire du site.