Part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail

Part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail

Thème

Revenus

Sous-thème

Condition sociale


Moyenne régionale (2016)

16,16 %

I. Introduction

La part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail indique la proportion d'enfants vivant dans une famille où aucun des parents n'a un travail rémunéré et qui sont donc soit demandeurs d'emploi indemnisés, soit inactifs. Il s'agit dès lors d'un indicateur de précarité puisqu'il en résulte généralement pour ces familles des difficultés d'accès au logement et aux biens et services de base.



II. Description de la carte

II.1. En 2016

Plusieurs tendances partagent la Région bruxelloise. Le croissant pauvre ressort clairement avec des parts de moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail parmi les plus élevées de la Région. Le quadrant sud-est de la seconde couronne concentre les quartiers présentant les parts les plus basses, souvent inférieures à 10 %. 

Les quartiers du Pentagone présentent des parts de moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail très variables, entre 10 % et 28 %. Les plus fortes proportions sont observées dans le sud de celui-ci, plus précisément dans les quartiers Marolles (28 %), Stalingrad et Sablon (24 %).

Les quartiers situés dans l'ouest et le nord de la première couronne, qui forment une grande partie du croissant pauvre, présentent, pour la plupart, des proportions de moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail supérieures à 20 %. Les quartiers avec les plus grands pourcentages sont Cureghem Rosée, Quartier Brabant et Bosnie (27 %). 

Dans les quartiers du reste de la première couronne, la part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail est partout inférieure à 20 %, à l'exception du quartier Matonge où elle y est légèrement supérieure. Certains quartiers de cette première couronne présentent à l'inverse des parts beaucoup plus faibles, inférieures à 10 %. Il s'agit, d'une part, de quatre quartiers du sud de celle-ci : Châtelain, Étangs d'Ixelles, Brugmann - Lepoutre et Churchill ; et d'autre part, du quartier Porte Tervueren, situé dans l'est de cette couronne. 

Les autres quartiers de la Région où l'on observe des parts de mineurs vivant dans un ménage sans revenu professionnel inférieures à 10 % se situent pour la plupart dans le quadrant sud-est de la seconde couronne. Seuls quelques quartiers de ce quadrant présentent des parts supérieures à 10 %. Deux d'entre eux, Trois Tilleuls (Auderghem, Watermael-Boistfort) et Kapelleveld (Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre), présentent même des parts supérieures à 20 %. Il s'agit de quartiers accueillant un nombre significatif de logements sociaux.

Dans le reste de la seconde couronne, son quadrant nord-est et sa moitié ouest, les proportions de moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail varient généralement entre 10 % et 20 %. Seuls trois quartiers du nord de la Région font exception et présentent des taux inférieurs à 10 % : Heymbosch - AZ-Jette à l'ouest, Mutsaard au centre et Haren à l'est.

À l'inverse, on observe des parts supérieures à 20 % dans deux quartiers du nord-est de la Région, Helmet et Gare de Schaarbeek, et dans un quartier situé à l'extrême ouest, Moortebeek - Peterbos. 

II.2. Évolution entre 2003 et 2016

La part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail en Région de Bruxelles-Capitale est passée de 19,5 % en 2003 à 16,2 % en 2016. La répartition géographique reste quant à elle pratiquement inchangée au cours de cette période.

Cette proportion a ainsi baissé dans une très large majorité des quartiers de la Région. Les diminutions les plus importantes, supérieures à 10 points de pourcentage, sont observées dans les quartiers Sablon et Vogelenzang - Erasme.

Sur les 27 quartiers à avoir connu une hausse, seuls quatre présentent des augmentations supérieures à 5 points de pourcentage : Grand Place, Trois Tilleuls, Kapelleveld et Potaarde. 

La définition des mots en italique se trouve dans le glossaire du site.