Part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail

Part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail

Thème

Revenus

Sous-thème

Condition sociale

Définition

Cet indicateur a pour objectif de déterminer la proportion d'enfants de moins de 18 ans qui vivent dans un ménage au sein duquel aucun des parents n'a un revenu du travail.

Pour ce faire, les données sur la position socio-économique des individus, issues de la Banque-Carrefour de la Sécurité Sociale (BCSS), sont utilisées. La BCSS centralise diverses données des institutions belges de sécurité sociale, du Registre national et de plusieurs autres organismes publics. Sur base de ces différentes données, une position socio-économique est attribuée à chaque individu. Les différentes positions utilisées ici sont les suivantes :

-     Actif occupé : la BCSS dispose d'informations indiquant que l'individu perçoit des revenus d'une activité professionnelle (salarié, indépendant, aidant...) ;

-     Demandeur d'emploi indemnisé : l'individu perçoit une allocation de l'ONEM en tant que demandeur d'emploi ;

-     Inactif : l'individu ne fait pas partie des deux catégories précédentes mais bénéficie par exemple d'une interruption de carrière, d'un revenu d'intégration sociale ou équivalent, d'une pension, d'une prépension... ;

-     Autre : l'individu est connu d'au moins une institution dont les données sont reprises dans la BCSS mais n'a pas pu être classé dans les catégories précédentes ; il s'agit en général de personnes inactives qui ne demandent aucune allocation (les parents au foyer par exemple) ou de personnes actives dont les revenus ne sont pas connus de la sécurité sociale belge (les travailleurs auprès des institutions internationales telles que l'OTAN, la Commission européenne...).

Les enfants de moins de 18 ans sont associés à un ménage, et donc à un ou deux parents, d'après les données du Registre national. Selon la position socio-économique du ou des parents, l'enfant mineur est alors classé dans une des trois catégories suivantes, tel que résumé dans le tableau ci-dessous :

-     Mineur vivant dans un ménage avec revenu du travail (cellules vertes dans le tableau) ;

-     Mineur vivant dans un ménage sans revenu du travail (cellules jaunes dans le tableau) ;

-     Mineur dont aucun parent n'est « actif occupé » et dont au moins un des parents est dans la catégorie « Autre » (cellules rouges dans le tableau).

 

Position socio-économique du parent 1

Actif occupé

Demandeur d'emploi indemnisé

Inactif

Autre

Manquant

Position socio-économique du parent 2

Actif occupé

 

 

 

 

Impossible

Demandeur d'emploi indemnisé

 

 

 

 

Impossible

Inactif

 

 

 

 

Impossible

Autre

 

 

 

 

Impossible

Manquant

 

 

 

 

 

L'indicateur « Part des moins de 18 ans vivant dans un ménage sans revenu du travail » est donc calculé en divisant le nombre de « mineurs vivant dans un ménage sans revenu du travail » (cellules jaunes) par le nombre de « mineurs vivant dans un ménage dont on connait le statut professionnel du ou des parents » (somme des cellules jaunes et vertes).

Les enfants classés dans les catégories en rouge sont écartés du calcul de cet indicateur car il est impossible de déterminer la présence de revenus du travail au sein du ménage. Vu la présence d'importantes institutions internationales en Région de Bruxelles-Capitale, c'est près de 20 % des enfants de moins de 18 ans qui sont ainsi écartés du calcul.
Il convient dès lors d'interpréter cette statistique avec précaution. Selon les quartiers, cet indicateur pourra soit surestimer soit sous-estimer la part réelle des mineurs vivant dans un ménage sans revenu du travail.

Intérêt de l'indicateur

Cet indicateur est un indicateur de précarité, disponible jusqu'au niveau des quartiers. En effet, la part des mineurs vivant dans un ménage sans revenu du travail permet de montrer les proportions de jeunes vivant dans des ménages qui connaissent généralement des conditions de vie précaires et qui peuvent dès lors rencontrer des difficultés d'accès au logement et aux biens et services de base.

Rappelons que le fait de percevoir un revenu du travail ne suffit pas toujours pour éviter des conditions matérielles précaires, il existe des travailleurs pauvres. À l'inverse, certaines personnes sans revenu professionnel ne vivent pas dans la pauvreté si elles peuvent bénéficier d'autres sources de revenus (par exemple les revenus de la propriété, qu'ils soient mobiliers ou immobiliers).


Unité

%

Echelle géographique

Commune / Quartier

Numérateur

Nombre de mineurs vivant dans un ménage sans revenus du travail

Source du numérateur

BCSS

Dénominateur

Nombre de mineurs dont on connait le statut professionnel du ou des parents

Source du dénominateur

BCSS

Disponibilités
Date de l'indicateur Nombre de mineurs vivant dans un ménage sans revenus du travail Nombre de mineurs dont on connait le statut professionnel du ou des parents
2016 2016 2016
2015 2015 2015
2014 2014 2014
2013 2013 2013
2012 2012 2012
2011 2011 2011
2010 2010 2010
2009 2009 2009
2008 2008 2008
2007 2007 2007
2006 2006 2006
2005 2005 2005
2004 2004 2004
2003 2003 2003